HONNEUR et AGRICULTURE

 
Jules Méline, 1838-1925.
 

François Barbe, 1836-1890.

 
Jean Dupuy, 1844-1919.
 
 
 


CHRONOLOGIE

1883
7 juillet 1883 Jules Méline ministre de l'Agriculture dans le gouvernement de Léon Gambetta, crée une distinction spécifique "Le Mérite Agricole" au grade de chevalier pour récompenser les services rendus à l'agriculture.

1884
28 décembre • La décoration du Mérite agricole est conférée à deux femmes : Mme veuve Marie-Anne Thomas, née Cosmao, agricultrice dans le Finistère et Mme Cora Millet, née Robinet, agricultrice dans la Vienne, auteur d’ouvrages d’économie rurale.

18 juin • François Barbe, ministre de l’Agriculture, crée le grade d’officier.

1893
11 mars • Création d’un conseil de discipline de l’Ordre du Mérite Agricole.

1895
9 avril • Prérogative concernant les officiers de la Légion d’honneur qui peuvent être promus directement au grade d’officier du Mérite agricole.

1896
7 janvier • Création des promotions annuelles du 1er janvier et du 14 juillet.

27 juillet • Première réglementation d’ensemble de l’ordre du Mérite agricole, création d’un Conseil de l’ordre du Mérite agricole.

1900
3 août • Jean Dupuy, ministre de l’Agriculture, crée le grade de commandeur.

1913
30 juillet • Deuxième réglementation d’ensemble de l’ordre du Mérite agricole. Création d’un conseil supérieur du Mérite agricole.

1921
15 avril • Promotion exceptionnelle, dite de guerre.

1922
11 décembre • Contingent exceptionnel en faveur des mutilés de guerre qui ont un minimum de 30 % d’invalidité et qui continuent d’exercer la profession agricole.

1923
22 mars • Promotion spéciale en faveur de cultivateurs ou cultivatrices dont la famille est depuis plus de cent ans sur la même terre.

1945
6 décembre • Création d’un Comité provisoire du Mérite agricole, en remplacement du Conseil supérieur du Mérite agricole.

1946
• Plusieurs promotions exceptionnelles. En faveur des femmes ou parents de prisonniers et de déportés qui, pendant la guerre, ont réussi à maintenir en bon état de culture l’exploitation agricole des absents ; en faveur des cultivateurs et cultivatrices qui ont rendu des services exceptionnels à la résistance paysanne et à l’agriculture française.

1947
5 mai • Le Comité provisoire du Mérite Agricole est supprimé et remplacé par un Conseil supérieur du Mérite agricole.

1959
15 juin • Troisième réglementation d’ensemble de l’Ordre du Mérite Agricole. Création du conseil de l’Ordre du Mérite Agricole. (qui se substitu au conseil de discipline de l’Ordre du Mérite Agricole.)

1992
• Création de l'Association des Membres de l'Ordre du Mérite Agricole par Robert Stroppiana, fondateur président national de l'AMOMA..

1993
21 juin • Le contingent annuel est fixé à 60 commandeurs, 800 officiers et 3.200 chevaliers.

1999
• L’ancienneté dans le grade pour passer au grade supérieur est fixée à cinq ans

2016
• Edification du 1er monument de l'AMOMA honorant les "Femmes des territoires ruraux pendant les guerres" à Verdun. Inauguré le 19 juin 2016 lors du Congrès national.


Reportage JT de F3 Lorraine - Journaliste Eric Molodtzoff
Publication Web France 3
2019
• Le contingent annuel est fixé à 30 commandeurs, 300 officiers et 1.200 chevaliers. La parité homme-femme est à 50/50. L'admission dans l'O.M.A passe de 15 ans à 10 ans.