HONNEUR et AGRICULTURE



Message du ministre de l’agriculture et de
l’agroalimentaire


Depuis que l'Homme est sédentaire, le développement de nos sociétés a toujours été lié à l'évolution de notre agriculture. Au fil du temps, l'agriculture traditionnelle du début du XX' siècle s'est modernisée pour construire le modèle que nous connaissons aujourd'hui.

L'excellence de notre modèle agricole et la diversité des agricultures pratiquées dans nos territoires contribuent à la renommée de la France. Notre pays est l'une des premières puissances agricoles au monde. Partout à travers le monde, la France est reconnue pour la grande qualité de son agriculture.

Ce modèle agricole, fondé sur la qualité de nos productions, nous le devons à nos agricultrices et à nos agriculteurs qui ne comptent jamais leurs heures pour accomplir la noble mission de nourrir le peuple français.

Durant l'année qui vient de s'écouler, marquée par la crise sanitaire de la Covid-19, ces femmes et ces hommes qui font la ferme France ont répondu d'ailleurs présents. Grâce à l'implication de tous, la chaine agro-alimentaire de notre pays a tenu, y compris au plus fort de la crise. Je suis convaincu que les Français en ont conscience et savent ce qu'ils doivent à leurs agriculteurs et aux acteurs de la chaine agro-alimentaire.

Ce sont ces « serviteurs dévoués de l'agriculture » que Jules MÉLINE voulut honorer lorsqu'il créa l'ordre du Mérite agricole en 1883. Aujourd'hui, ils sont plus de 28.000 chevaliers, officiers ou commandeurs de cet ordre à être réunis au sein de l'Association des Membres de l'Ordre du Mérite Agricole.

Celle-ci porte en elle les valeurs d'excellence, de solidarité et de travail, profondément ancrées dans le monde agricole. Elle participe à la promotion de notre agriculture dans ses multiples composantes, de l'élevage aux grandes cultures en passant par l'arboriculture, la viticulture, la sylviculture et tant d'autres belles filières.

Plus que jamais, ce travail est précieux. Je tiens donc à remercier l'ensemble des membres et des équipes de l'Association des Membres de l'Ordre du Mérite Agricole, et tout particulièrement son Président, Monsieur Louis ORENGA de GAFFORY, pour leur engagement.

A l'heure où notre secteur fait face à d'immenses défis, au premier rang desquels la reconquête de notre souveraineté agro-alimentaire, honorer nos agriculteurs, nos savoir-faire agricoles qui nous rendent si fiers et nos territoires ruraux n'a jamais eu autant de sens.

Julien DENORMANDIE
Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation